mercredi 13 juillet 2016

Réchauffement climatique et Gestion de L'Eau

la COP21 passée des accords ont été trouvés mais les défis climatiques sont là. Les dégâts ont été commis .L'heure est de trouver les solutions aux réchauffements climatiques.Notre rôle est d'informer et d'aider les populations côtières face à l'avancée des océans à quitter les zones à risques puisqu'elles sont connues depuis plus d'une quarantaine d'années.Wilson Churchill le disait déjà à l'époque l'heure est aux conséquences et récemment le vice président AL GORE dans son film AN INCONVENIENT TRUTH.la courbe des températures a atteint un niveau jamais égalé.Plus il y a de dioxyde de carbone plus les températures augmentent et plus les océans se réchauffent plus les tempêtes se renforcent occasionnant des inondations donc perte de récolte.Une information émanant de nombreuses études est que l'agriculture biologique permet d'obtenir de meilleurs résultats que l'agriculture conventionnelle en cas d'événements climatiques défavorables tels que les sécheresses et les pluies abondantes.La recherche a démontré que les systèmes biologiques font un usage plus efficace de l'eau grâce à une meilleure structure du sol et à des taux plus élevés de matière organiques, en particulier de l'humus.La structure éponge de l'humus permet à l'eau de pluie de pénétrer plus rapidement dans le sol et de diminuer les pertes d'eau par ruissellement.Notons bien que l'humus est l'un des éléments les plus importants de la matière organique du sol il peut stocker jusqu'à 30 fois son poids et empêcher que l'eau de pluie ou d'irrigation ne soit perdue .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire